Convention Citoyenne pour le Climat

La Convention Citoyenne pour le Climat a réuni 150 personnes, toutes tirées au sort. Panel représentatif de la diversité de la population française. Elles avaient pour mandat de définir une série de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990), dans un esprit de justice sociale.

Après plus de 8 mois de travail, d’auditions et de débats, les 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat viennent de rendre leurs propositions au gouvernement.

Ces propositions se classent en quatre groupes:

Ces propositions induisent des changements comportementaux individuels nécessaires pour atteindre l’objectif demandé de réduction d’empreinte carbone. Pas évident quand la société dans laquelle nous vivons s’est adaptée à une mondialisation concurrentielle et une marchandisation du bien-être.

La plupart des propositions sont bien réfléchies et censées;  elles nécessiteront une pédagogie forte pour que chaque citoyen comprenne ces enjeux et adopte les bonnes attitudes comprises dans ces propositions.

Vous trouverez le détail de ces propositions sur leur site ici: https://propositions.conventioncitoyennepourleclimat.fr/

Il appartient au gouvernement de transformer ces propositions en réalité. L’étape intermédiaire probable sera un Référendum auquel nous répondrons chacun démocratiquement et majoritairement décideront de notre avenir et surtout celui que nous laisserons à nos enfants.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Commission Extra-Municipale

Nous nous préparons à la création d’une Commission Extra-Municipale permettant aux élus et aux citoyens de construire les idées de la Transition.  Le candidat aux municipales de Mars 2020 a signé en effet avec notre association le « Pacte pour la Transition », comportant 22 objectifs. Nous nous préparons à transformer ce Pacte en réalité ENSEMBLE, comme sa liste l’indique.

Elle est Extra ma Commission

Avec l’insuffisance de réaction face au réchauffement climatique, avec la déconsidération du citoyen enchaînant grèves et gilets jaunes, et enfin avec cette crise du coronavirus qui met en evidence toutes nos insuffisances, il faut que les dirigeants politiques changent leurs procédures du haut vers le bas et du bas vers le haut dans notre démocratie. Au plus petit niveau politique, celui de la commune, il s’agit d’exercer plus sereinement une démocratie participative. Un des meilleurs outils pour y arriver est la constitution de Commissions Extra-Municipales.

Juridiquement, toute décision communale est prise en réunion du Conseil, lui-même élu démocratiquement. Plus la cité est importante, plus le Conseil Communal se calque malheureusement trop souvent sur le modèle de la politique régionale ou nationale en s’éloignant à nouveau de l’intérêt local et citoyen.

Les Commissions – qu’elles soient municipales càd constituées uniquement d’élus – ou extramunicipales – càd mélangeant les élus et les représentants citoyens – sont créées par décision du Conseil Communal qui doit préciser l’objet et la mission: urbanisme, écoles, appels d’offre, action sociale, …

Les municipalités les plus éclairées créent des commissions tenant compte des évolutions et de la transition démocratique sur des thèmes comme le Temps long, l’Environnement, la Mobilité, … en y invitant les associations ou les citoyens pour élaborer ensemble les projets.

Le Conseil de La Colle-sur-Loup du 15 Juin 2020 vient de créer différentes commissions municipales, dont une du Temps long pour laquelle nous les félicitons, même si tous les élus ne comprennent pas encore l’importance de ce thème qui doit dépasser la durée d’une mandature et réfléchir aux changements jusqu’à 50 ans dans le futur pour nos enfants. C’est sur ce type de période que se joue par exemple l’impact du réchauffement climatique.

Lors de la Mandature 2014-2020, nous avons partagé avec d’autres associations comme l’ADRIPT et SEI SACCOULEI la ré-écriture du Plan Local d’Urbanisme, grâce à la création d’une commission extra-municipale. Cela s’est donc déjà réalisé avec succès, et ne demande qu’à se reproduire durant cette nouvelle mandature avec le « Pacte pour la Transition ».

Charte des Commissions Extra-Municipales

La commune de La Colle-sur-Loup n’est pas seule en France à s’engager sur cette voie de démocratie participative, bien qu’elle soit une des premières à sa taille au département. Citons Cannes, qui a créé une Commission Extra-Municipale du Littoral et de la Mer. Citons Vence, qui a créé une Commission Bien-vivre, une Environnement et Protection animale, une spécifique aux Seniors, handicap, dépendance, santé, et une Valorisation des atouts.

Nous nous inspirons en exemple de la commune de La Bauche en Savoie, qui a institué ce principe de Commission Extra-Municipale nécessitant la création d’une Charte:

Nous proposons d’élaborer avec la Mairie une

« Charte de fonctionnement des Commissions Extra-Municipales à La Colle-sur-Loup »

adaptée à l’évolution de cette démocratie participative.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Elections et Conseil Municipal 2020

Aux élections municipales de 2014, quatre listes s’étaient présentées et près de deux-tiers des votants (66,26%) étaient venus s’exprimer. Un deuxième tour avait abouti à l’élection de Jean-Bernard Mion grâce à 48, 74% des votes et ainsi 22 sièges au Conseil Municipal.

Au premier tour de Mars 2020, trois listes se sont présentées et seulement 36,2% des votants sont venus s’exprimer. L’épidémie du coronavirus est vraisemblablement une cause du faible taux de participation.

Les 29 sièges du conseil municipal ont été attribués au 1er tour. Jean-Bernard Mion a collecté 71,13 % des voix, et sa liste LA COLLE ENSEMBLE récupère donc 25 sièges. La deuxième place du suffrage est pour Chantal Maimon (RENOUVEAU POUR LA COLLE 2020), avec 19,60 % des votes et 3 sièges pour sa liste. William Verges (RASSEMBLEMENT COLLOIS, 9,25% des voix) a remporté un seul siège au sein du conseil municipal.

Le Conseil Municipal a été constitué. En voici les représentants sur un trombinoscope.

Nous souhaitons une bonne mandature aux élus.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La Colle Ensemble en Transition

Après avoir distribué le Bulletin « Impact pour la Transition » et informé les Collois lors d’une présentation publique en Février 2020, les discussions sur un possible engagement durant la campagne électorale se sont engagées avec la liste « La Colle Ensemble » menée par le maire sortant Jean-Bernard Mion et la liste « Renouveau pour la Colle » menée par Chantal Maimon.

Après discussions et échanges de documents, la liste « La Colle Ensemble » a signé un Pacte pour la Transition comportant 22 Propositions. C’est un succès remarquable quand le principe du Collectif demande un engagement à minima de 10 Propositions.

Bien que soutenant les idées d’écologie et de transition, la liste « Renouveau pour la Colle » n’a pas souhaité signer le Pacte pour la Transition.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Présentation du Pacte pour la Transition

Le Pacte pour la Transition de La Colle-sur-Loup a été présenté en Salle de la Paillère le 29 Février 2020.

Cette présentation est téléchargeable ici:  AVEC – Pacte pour la Transition – 29 Février 2020.

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Impact pour la Transition

 »

« Impact » est le titre récurrent utilisé par l’association AVEC pour communiquer: après « Impact des balles » quand il s’agissait du Golf de Montgros,  « Impact du PLU »  au autres distributions dans toutes les boîtes postales de la Colle-sur-Loup, voici dont celui de la Transition, qui se décline aussi en Pacte.

En concret et pratique, nous avons décliné nos souhaits en PRIORITES qui se regroupent en 7 THEMES: Environnement, Habitat, Energies renouvelables, Mobilité, Alimentation locale, Déchets et Temps long:

Enfin, ces priorités avec quelques autres idées sont déclinées parmi les 32 Propositions nationales du Pacte de la Transition auxquelles nous en avons rajouté 2 spécifiques à la Colle. Toutes les propositions du Pacte ne sont pas adressées, et le Collectif par ailleurs demande à ce qu’au moins 10 soient citées.

Au total, nous souhaitons un Pacte sur 16 Propositions indiquées ci-après # avec leur niveau N:

Voilà la base du document que nous soumettons aux candidats avec détail des niveaux pour progresser ensemble avec concertation.

Présentation 29 Février

La Colle-sur-Loup a déjà progressé dans de bonnes directions:

Ville Amie des Enfants Ville prudente

Bientôt peut-être

Village pour la Transition

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Impact de la Transition

L’association AVEC soutient le Collectif du Pacte de la Transition.

Ce « Collectif » fondé par les plus grandes associations actives au plan national se décline par région et département. Nous avons donc rencontré le « Collectif 06 » pour comprendre l’outil proposé: une liste de 32 recommandations bien réfléchies pour être déclinées localement avec un ordre de priorité choisi.

https://www.pacte-transition.org/#pacte

Cet outil est l’occasion de transformer nos propositions et nos idées en Pacte. Les élections communales arrivent le 15 et 22 mars 2020. Afin que les élus s’engagent sur des mesures concrètes qui reflètent les besoins des citoyens, votre avis compte plus que jamais.

L’objectif du pacte : que tous les candidats aient pris connaissances de ces mesures et s’engagent à mettre en place durant leur mandat au moins 10 d’entre elles sur leur commune.

Notre rôle : répondre au formulaire https://frama.link/sondagecitoyen06 et indiquer les 10 mesures qui  semblent prioritaires. Cela permettra aux citoyen.ne.s portant le pacte auprès des candidats de refléter de la manière la plus juste possible la volonté des administrés. N’hésitez pas à partager au maximum ce sondage!

Un mandat de maire, c’est pour 6 ans. C’est maintenant plus que jamais qu’il faut agir. Nous comptons sur vous pour donner votre avis et nous aider dans cet éveil pour un monde plus juste, plus solidaire et plus respectueux du monde et de la nature.

Nous préparons donc nos suggestions aux candidats. Rejoignez nous !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

AG 2019

L’assemblée générale de l’AVEC ‘s’est tenue le 6 décembre 2019.

Après un rappel sur les principes de fondation de l’association en 1975 et sur le positionnement apolitique, une revue des projets en cours a été effectuée:  le projet d’Ecoquartier de la Croix-Fonfourane, le projet de création des Cinq Terres d’Azur et le projet de transformation énergétique biomasse. L’AVEC a aussi travaillé avec l’association Sei Sacoulei en 2019 pour recréer un Chemin de Compostelle.

Un bureau a été ré-élu.

Enfin, un débat a eu lieu pour déterminer les enjeux nouveaux que pourrait saisir l’AVEC. Ce débat est opportun au moment où les candidats aux prochaines municipales et ceux qui voteront pour eux ouvrent leurs oreilles aux idées.

CR AG2019

Vous trouverez le compte-rendu de la réunion ici:  CR AG 2019.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Humour transport du jour

SNCF

Mieux vaut en rire, ce que j’ai fait bien volontiers ! Car nous aimons nos transports collectifs, quand ils fonctionnent…

On pourrait remplacer « SNCF » par les Lignes 400 et 23 qui ont aussi des horaires plus qu’aléatoires. N’ai je pas pris ce bus avec plus de 20 minutes de retard et un conducteur si lent qu’à vélo finalement je l’aurais dépassé ? A quand la grève du zèle avec des horaires respectés ?

Et à quand de nouveaux services de transport en commun, tout simplement?   Nous avons réclamé une extension de la ligne 57 entre la Gare de Cagnes-sur-Mer et le « rond-point des pompiers » dit Le Gué.  Regardez cet horaire:

Ligne 57

Jusqu’à trois bus par heure, et ce jusque 21h30 le soir !!

Juste rallonger le trajet du « rond-point des pompiers » ou Le Gué jusqu’au « rond-point du Marché U » ou Place des Arnoux à La Colle en passant notamment par un arrêt au Centre Leclerc aiderait beaucoup de Collois et Cagnois!  Seulement quelques kilomètres sur la pénétrante, et quelques minutes de rallonge des horaires !

Il me semble que la maire de Cagnes ayant accepté l’installation du Polygone Riviera – victime de son succès avec ses fâcheuses conséquences de circulation que nous subissons tous – pourrait aider à résoudre cet interface entre NCA et CASA !!!

Car c’est là que le « politique » doit s’aider. Alors qui bouge ?

Faudra-t-il attendre les voitures et bus sans chauffeurs ? 🙂

Bus sans chauffeur

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un bruit qui court…

La Colle sur Loup va atteindre les 10.000 habitants, ou en tous cas n’en est pas loin en saison « touristique » lorsque les résidences secondaires et les campings sont pleins.

Plus on est de fous, plus on rit ?! A voir, lorsque certains dépassent les bornes de bon voisinage qui ne font pas rire du tout…

Bruit qui court

Une densification de l’habitat entraîne nécessairement plus de « troubles du voisinage » : dégradations du bien commun, nuisances sonores, olfactives & visuelles, pollutions, etc.

Odeur Bruit

Le bruit est une des gênes les plus récurrentes, qui demande à connaître tout d’abord de bonnes règles de savoir-vivre, de citoyenneté et de respect des autres, sinon de devoir recourir à la loi.

Que dit l’arrêté municipal ?

Arrêté

Deux cas se présentent:

  • Bruit généré par des professionnels: un maçon, un élagueur, etc

Les jours ouvrables, pas d’activité (ni de bruit) la nuit entre 19h30 le soir et 7h30 le matin, ni à midi de 12h00 à 13h30. Tolérance le samedi matin jusque 12h00.

  • Bruit généré par un particulier: tondeuse, tronçonneuse, machine haute-pression

Bricolage et Jardinage générant du bruit les jours ouvrables de 8h30 à 12h00 et de 14h30 à 19h00; le samedi, de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00; le dimanche et jours fériés, seulement le matin de 10h00 à 12h00

Les particuliers sont donc un peu moins contraints dans les horaires que les professionnels.

Recours

Vous pouvez faire appel aux forces de l’ordre (police municipale, gendarmerie) pour constater le trouble si l’auteur agit de nuit, quel que soit le type de bruit commis.

De jour, vous pouvez également appeler la police ou la gendarmerie si l’auteur commet des nuisances injurieuses, intenses, répétées ou longues.

Une amende forfaitaire peut être infligée à hauteur de :

  • 68 € si l’auteur des troubles règle l’amende immédiatement ou dans les 45 jours suivant le constat d’infraction (ou l’envoi de l’avis d’infraction le cas échéant) ;
  • 180 € au-delà de ce délai.

Au delà, s’il y a récidive, il faut enregistrer une plainte avec preuves à l’appui qui se réglera devant le juge.  La personne ainsi condamnée risque alors une amende civile allant jusqu’à 3.000€ et le versement de dommages et intérêts à la partie gagnante.

Entre voisins

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire